espace
Titre Nozamis les chats

Quand est il conseillé de consulter ?



L'œil présente un écoulement ou est sale

Plusieurs types d'écoulements peuvent être observé chez le chat : il peut s'agir de sécrétions lacrymales augmentées (fluides et transparentes), de mucus (relativement fluide, légèrement visqueux et clair), de sécrétions muco-purulentes ou purulentes (plus ou moins épaisses, opaques et de couleur variables, mais souvent jaunâtre).
Lorsque les sécrétions sont épaisses, elles ont tendance à s'accumuler, le plus souvent dans le cul de sac conjonctival inférieur ; il arrive également parfois qu'elles adhérent sur le globe oculaire ou sur les paupières et peuvent alors former des croûtes en se desséchant.
L'apparition de sécrétions anormales ou augmentées accompagne de nombreuses affections oculaires, en particulier lorsqu'il y a une inflammation, une infection et/ou de la douleur. Ainsi, une affection douloureuse est généralement accompagnée d'une augmentation réflexe de la production de larmes.
Certains chats présentent un écoulement permanent de larmes, non pathologique : il est lié à l'obstruction du canal lacrymal drainant les culs-de-sac conjonctivaux vers les fosses nasales. Cette obstruction est due à une malformation congénitale de ces canaux qui sont trop étroits et se trouvent facilement bouchés par des sécrétions. Le vétérinaire pourra restaurer leur perméabilité, mais les récidives sont fréquentes. Chez certains animaux, la malformation consiste en une absence du canal lacrymal.

Glossaire, les termes pour cette page :



[197] en 0.16 s.
Retour haut de page