espace
Titre Nozamis les chats
Accueil > Acquisition et adoption

Acquisition et adoption



En France, plus d'un quart des foyers (27 %) accueillent au moins un chat et environ un tiers d'entre eux possèdent 2 chats ou plus ; la population féline globale qui d'après les dernières estimations de la FACCO* dépassait les 10 millions d'animaux, continue à croître lentement.
De nos jours, les chats dont la vocation est de faire la chasse aux rongeurs sont de plus en plus rares et la plupart sont adoptés exclusivement pour être des animaux de compagnie ; ils sont considérés dans de nombreux cas comme de véritables membres de la famille.

Adopter un chat, bienfaits et devoirs

La très grande majorité des propriétaires admettent que posséder un ou plusieurs chats est une source de bienfaits et constitue un élément bénéfique dans leur vie. Toutefois, cette relation ne peut être à sens unique et nous avons en contrepartie certains devoirs et obligations vis à vis de ces petits compagnons : le minimum est de lui procurer le couvert, le gîte et se préoccuper de son entretien (soins courants et santé) ; lui rendre l'affection qu'il nous donne - par des caresses, en jouant avec lui - semble également aller de soi.Adopter un chat ou un chaton, importance de l'adoption.
S'occuper d'un chat au quotidien nécessite généralement moins de disponibilité que pour un chien, car ils sont plus indépendants et plus autonomes (pas besoin par exemple d'accompagner le chat pour qu'il aille faire ses besoins). Pour autant, cela implique de lui consacrer du temps, de savoir faire preuve de motivation et parfois aussi de patience. Avoir un chat peut donc se révéler parfois contraignant et nécessite en outre un investissement financier non négligeable.
L'adoption d'un chat ou d'un chaton n'est donc pas un acte anodin et constitue le point de départ d'un engagement à long terme.

Estimer sa disponibilité

Pour démarrer sur de bonnes bases, il convient de commencer par se demander si on est en mesure d'assurer ses responsabilités vis à vis de l'animal dont l'acquisition est envisagée ; Si la réponse à cette réflexion préalable est positive, il sera alors temps de réfléchir au type de chat (chaton ou adulte, chat de race ou de gouttière, mâle ou femelle, etc.) qui convient le mieux à son mode de vie et à son environnement, de rechercher l'endroit le plus approprié pour faire cette acquisition (particulier, éleveur professionnel ou amateur, société de protection) et de préparer son accueil.

 

* La FACCO est la Chambre Syndicale des Fabricants d’Aliments pour Chiens, Chats, Oiseaux et autres animaux familiers. Elle réalise tous les 2 ans avec TNS Sofres une étude sur la place des animaux de compagnie en France. L'étude de 2008 rapporte que 10,7 millions de chats partagent la vie des familles françaises. Cette enquête n'indique pas le nombre de chats vivants à l'état semi-sauvage (chats qui ne sont pas intégrés dans un foyer, mais ont tout de même des contacts avec l'homme), mais leur nombre n'est pas négligeable.



[127] en 0.53 s.
Retour haut de page